Parc national de la Pointe-Taillon

Quai de pierre de la plage.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

Chateau de sable sur la plage du Parc.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

Jeux dans les vagues.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

La Vélo route des bleuets sillonne le parc.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

Crécerelle d’amérique dans la tourbière.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Péribonka

Sur la route Maria-Chapdeleine il faut visiter le musée Louis-Hémon.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Péribonka

Un atelier du musée Louis-Hémon.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Péribonka

Annexe de la maison musée Louis-Hémon.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Sainte-Jeanne-D’Arc

Roue du vieux moulin ancestral.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Sainte-Jeanne-D’Arc

La vélo route des Bleuets par la route des Collards menant à Dolbeau-Mistassini.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Albanel

Halte cycliste à l’intersection du rang Notre-Dame et de la route 143.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Normandin

Champ d’avoine.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Normandin

Récolte à l’aide d’un peigne manuel dans une bleuetière.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Saint-Henri-de-Taillon

Champ de canola.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Albanel

Véloroute des bleuets.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Normandin

Dégustation de bleuets en bordure de la véloroute.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Mashteuiatsh

Gardienne de la plage Robertson.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Mashteuiatsh

La maison du surfer de la plage du camping Robertson.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Mashteuiatsh

Fin de soirée à la plage Robertson.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

Éclair de lune sur le lac Saint-Jean.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

Le canal Adélard au matin.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Parc national de la Pointe-Taillon

La tourbière.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Péribonka

Pièce du musée Louis Hémon.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Péribonka

La grande remise du musée Louis-Hémon.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Dolbeau-Mistassini

Bleuets de la bleuetière ” Au bleuets rose “.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Dolbeau-Mistassini

Peigne motorisé pour la cueillette du bleuets à la bleuetière au ” Bleuets Rose “.

Publiée le

Dolbeau-Mistassini

Pour Rémi poussant un peigne manuel, c’est la dernière journée de cueillette à la bleuetière au ” Bleuets Rose “. Plus de 5,000 livres de bleuets récolté ce jour là.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Albanel

Un nouveau tronçon de la véloroute sera bientot aménagé en bordure des champs dans ce secteur.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

La Véloroute des bleuets à travers champs d’avoine.

Prise le
Publiée le
Nikon D700

Lac à la Croix

Ferme du rang 2.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Hébertville

Monument à la mémoire du fondateur de la paroisse (1852) l’abbée N.T.Hébert.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Lac Vert

Le rang du Lac Vert, paisible et majestueux en fin d’après-midi, une voie cyclable très appréciées.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Lac Vert

Le temps des foins dans le rang 2.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Hébertville

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Hébertville Station

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Bruno

Balles de foin sur le rang 5.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Bruno

Rang 5.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Culture.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Fleurs sauvages en bordure de la véléroute des bleuets.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Delisle

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

L’Ascension de Notre-Seigneur

Un peu en retrait de la véloroute ce village est situé à quelques kilomètres au nord est de Delisle, vous y trouverez le magnifique jardin Scullion.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

L’Ascension-de-Notre-Seigneur

Après ce petit détour de la véloroute, vous pourrez rattraper celle-ci par le rang 7 et le rang 5 pour arriver à Sainte-Monique. Cette route est un beau défi pour les cyclistes.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Création naturel sur la plage.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Les couleurs du lac.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La véloroute des bleuets.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La présence du castor dans le parc vous fera découvrir de nombreux marécage et la formation de leurs barrages créant ainsi leurs habitats.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

David sur la véloroute des bleuets dans le parc.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Le réseau cyclable du parc peux vous amener à la Pointe Chevrette au km.20, vous pourrez ainsi prendre le service d’une navette qui vous conduira au quai de Péribonka.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Sainte-Jeanne-D’Arc

De nombreuses découvertes à faire sur la route de la chute blanche.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Sainte-Jeanne-D’Arc

Hommage aux batisseurs, que celle de la préservation du vieux moulin qu’il est possible de visiter durant la saison estivale.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Dolbeau-Mistassini

Rapide de la chute des pères.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Dolbeau-Mistassini

Les deux tours du monastère des pères Trappistes.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Dolbeau-Mistassini

Autrefois le domaine des pères Trappiste possédait de nombreux bâtiments de ferme, la tradition active du milieu agricole, s’est un peu perdue et le domaine est à l’abandon.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Albanel

Sur la véloroute entre Dolbeau-Mistassini, au km.192, débute le réseau associé au fil des rivières d’une longeur de 28km, menant à Girardville, passant au coeur d’une superbe forêt boréale.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Étang sur le parcour au fil des rivières.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Estacade d’un barrage de castor en bordure du parcour au fil des rivières.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Malgré le revêtement en criblure de pierre, le parcour au fil des rivières est très cyclable même avec des vélos de cyclotourisme et leurs bagages.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Le parcour au fil des rivières, conduit à la huitième chute et un abri, refuge apprécié lors du passage d’un orage.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Surprise lors de notre passage près de la onzième chute, je n’ai pas réussi à retrouver le nom de ces petites fleurs.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Ce secteur du parcour, est l’habitat privilégié de la couleuvre qui fréquente les bleuetières.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Le parcour au fil des rivières passe en plein coeur d’une importante bleuettière de la région.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Ruche d’une bleuetière.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Le parcour au fil des rivières, nous amène au village, un petit détour de la véloroute de quelques tour de pérales.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Pour le retour, en route pour Albanel, le rang Notre-Dame vous y conduira en route droite sur 16km. Hé! Il y a quand même quelques petits buttons intéressants.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Girardville

Le tour du Lac Saint-Jean à vélo ne peux être complet sans avoir fait un petit détour par le parcour au fil des rivières et le rang Notre-Dame jusqu’à Albanel.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Albanel

L’église Sainte-Lucie à la brunante.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Normandin

Spectaculaire rapides sur la rivière Ashuapmushuan, sur la route Saint-Joseph sud en direction de La Doré.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

Un incontournable que celui de visiter le moulin des pionniers.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

La grande chambre de la maison Marie est en quelque sorte un musée exposant de nombreux artéfacts, faisant revivre des moments de l’histoire.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

Le moulin des pionniers est toujours fonctionnel et les visiteurs pourront vivre des moments uniques en arpentants les différents ateliers sous la supervision de guides.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

Gonzague et les matériaux fraîchement scié au moulin.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

L’atelier de réparation du moulin des pionniers.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

La Doré

Gonzague actionne le charriot de la grande scie.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Félicien

Les rapides au Parc des Chutes-à-Michel.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Métabetchouan

Parvis de l’église Saint-Jérome, construite vers 1870 de style gothique.

Prise le
Publiée le
Lumix DMC-LC1

Métabetchouan

L’église Saint-Jérome.

Prise le
Publiée le
Lumix DMC-LC1

Saint-Gédéon

Les iles d’Équinox aventure.

Prise le
Publiée le
Lumix DMC-LC1

Saint-Prime

La maison oublié du rang 3 sud.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Dolbeau-Mistassini

Rivière Mistassini.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Sainte-Jeanne-D’Arc

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Sainte-Jeanne-D’Arc

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Sainte-Jeanne-D’Arc

Chemin de la Chute Blanche.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Alma

Rivière Grande Décharge.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Alma

Rivière Grande Décharge.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La décharge de la rivière Péribonka à la pointe Chevrette.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Limpidité de la rivière Péribonka.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La véloroute des bleuets.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Espaces pour campeurs en bordure du lac.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La plage du centre d’interprétation.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Alma

La plage du centre de villégiature Dam-en-Terre.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Quai des iles.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Métabetchouan

Église Saint-Jérome construite en 1870, de style cathédrale gothique.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Les iles.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Plage de l’Aberge des Îles et de Équinox aventure.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Gédéon

Les iles vu du quai.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Alma

Traversier pour les cyclistes ” Le Maligneau ” sur le bassin de la grande décharge.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

Interprétation sur le lac au centre de service du parc.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Parc national de la Pointe-Taillon

La Sarracénie Pourpre, fleur carnivore du Québec est omniprésente dans les milieux humide du parc.

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Péribonka

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Méthode

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Saint-Félicien

Prise le
Publiée le
Nikon D-80

Halte vélo à Saint-Gédéon, le temps que la pluie passe.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Quai des îles à Saint-Gédéon.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Bassin de l’évacuateur #7 de la grande décharge.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Véloroute sous la grande ligne.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Castor de la grande ligne.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Lever de lune sur le camping Dam-en-Terre.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Trottoir aménagé pour cycliste sur une dam de la grande décharge.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Le moulin de la rue Principale sur la route du parc de la Pointe-Taillon.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Parc de la Pointe-Taillon, un jour de grand vent.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Linaigrette et Iris versicolore au parc de la Pointe-Taillon.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Artéfact de la maison Maria Chapdeleine au musée Louis Hémon.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Route de la chute blanche.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Chemin de la chute blanche.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Le vieux moulin de Sainte-Jeanne-d’Arc.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Vieux moulin de Sainte-Jeanne-d’Arc.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Chutes des pères à Dolbeau-Mistassini.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Vieux silo du domaine des trappistes.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Croix de chemin sur la route de Dolbeau-Mistassini.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Réseau associé au fil des rivières.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

D’une longeur de 28 km. ce parcour sur fond dur de criblure de pierre, vous promène au coeur de la forêt boréale d’épinettes noires d’une beautée incomparable jusqu’à la huitième chute.Sur ce tronçon en cas de mauvais temps trois refuges bien propre pourront vous accueillir pour la pause. Le secteur qui mène à Girardville est plus difficiles pour les cyclistes voyageant en autonomie car en bordure de la plaine des bleuetières le tracé est plutôt sablonneux. Consolation se régaler de bon bleuets. 

Sabot de la vierge et quatre temps en forêt boréale.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

La huitième chute.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Chemin du 4ième rang.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Silo près de Normandin.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Saint-Félicien.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Camping Robertson à Mashteuiatsh.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

Pêcheurs sur la rivière Metabetchouan.

Prise le
Publiée le
Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec
Nikon V1

À propos des auteurs

Le soleil, les arbres, les oiseaux, le ciel et l’eau bleue qui coule lentement. Le calme de la campagne et ses verts paysages, la ville pour la chaleur de ses anciens murs de pierre et ses architectures changeantes, ses bruits et ses clameurs.

Le vent qui froisse les feuilles jaunes en hiver et les fleurs multicolores où bourdonnent les bourdons en été. Les vastes horizons que sillonnent de petits chemins entre des collines vertes. La couleur du temps le matin et le rouge du soir, la nuit bleue et le gris des chats sous la lune blanche.

Les images, celles qui sont d’ici ou d’ailleurs, celles qui racontent une histoire, un voyage, celles qui donnent le goût d’aller plus loin, de voir la vie sous toutes ses formes, de l’immensément petit à l’infiniment grand de notre planète.

Toutes ces photographies sont là pour le plaisir que j’ai passé à immortaliser ces moments qui resteront gravés sur un support quelconque, alors que ma mémoire pourrait s’effacer ou disparaître. Pour le plaisir aussi de ceux et celles qui aiment voyager dans la mémoire photographique des nombreux sites d’images que propose le Web.

Bonne lecture

Alain LeSieur