Edmunston

Ce vélo tour débute à Partir de Québec avec l'embarquement des vélos à la gare de Charny, pour nous rendre à Rivière-du-Loup ou débute véritablement notre parcour cyclable par la véloroute Petit-Témis, jusqu'à Edmunston. Notre destination finale sera Halifax Nouvelle-Écosse.

A partir de Edmunston nous avons choisi de prendre la route panoramique 144 qui suit la rivière Madawaska jusqu'à Grand-Falls pour ensuite suivre la route 105 qui longe tout au long de notre parcour la rivière Saint-Jean et sa fabuleuse et paisible campagne, là ou les automobilistes partagent agréablement la route avec les cyclistes, jusqu'à la ville de Saint Jean ( St.John nouveau Brunswick ).

Saint-Jacques 

Après une bonne nuit au  " Camping de la république " à  d'Edmunston. Petite halte à Saint-Jacques ou se déroulait le festival de " La Plogue " succulente crêpes exclusive de la région, nous avons donc profité de l'occasion pour prendre notre petit déjeuner sous la tente et faire le plein d'énergie pour entreprendre notre parcour de près de 400km. jusqu'à Saint-Jean ( St.John).

Fortin du Petit Sault

Lieu historique provincial (1841), visage tourné vers la frontière qui divise la population de Madawaska entre le Maine et le Nouveau Brunswick.

Saint David

Situé du côté américain (Maine), de l'autre côté de la rivière Madawaska, l'église en restauration fait face à Saint-Basile.

Église de Saint-Léonard

Saint-Léonard

Intérieur sobre de l'église et ses belles fresques de la passion.

Église de Saint Léonard

Saint-Léonard

De style Néo-Queen Anne, cette maison fut le lieux de rencontre du premier conseil municipal, propriété de Lorne J. Violette (1884-1938) qui fut le premier médecin et maire de la ville.

Grand Falls/Grand-Sault

Hé! Pas d'eau pour rendre la grande chute spectaculaire, la cause pas de pluie suffisante.

Perth Andover

La promenade et ses boutiques au troittoir en bordure de la rivière Saint Jean.

Bath

Grange délabrée de la route 105 avec son toit de tuiles en losanges, effritées par le temps.

Florenceville

Pont couvert sur la rivière Saint-Jean.

Paisible route 105 à Hartland au matin.

La rivière Saint-Jean à Hartland

Les ponts de Hartland

Hartland

Édifice de la main street Dr.Walter Chestnut, librairie publique et bureau de poste construite en 1912 et nouvelle vocation pour une chapelle.

Pont couvert de Hartland

Le plus long pont couvert en bois au monde (1282 pieds), avec son trottoir piétonnier recouvert.

Intérieur du pont couvert de Hartland.

Newburg

La route panoramique 105 nous réserve bien des surprises, parfois les montées et les descentes fréquentes demandent un bon cardio.

Newburg

Parmi les belles surprises de la route 105, les points de vu sur la rivière Saint Jean en font partis.

Newburg

Dans un tournant de la route 105, dans un terrain vague une multitude de vieilles pompes à essences sont entreposées, cordées pêle-mêles les unes sur les autres. Après avoir rechercher le prix indiqués sur certaines du prix de l'essence avant d'être retirées, nous avons pu constaté que ça variait entre 0.40$ à 0.80$ du gallon. On en a vu une très ancienne à 0.28$ le gallon.

Piguargue à tête blanches sur son nid.

Woodstock sous orage

Temple côté Maine

Landing

Maison de ferme typique à la superbe campagne de cette région.

Fredericton

Dôme du palais de justice.

Fredericton

La cathédrale Anglicane Christ Church situé sur le coin de la rue Brunswick et York.

Le coeur de la cathédrale Christ Church.

Catgédrale Christ Church

Poignée et gond de porte authentique.

Rue typique d'un quartier résidentiel de Fredericton.

Cimetière

Sur la route 105 à quelques kilomètres de Gagetown dans un terrain en friche, deux pierre tombales perdues, enveloppées par les hautes herbes.

Gagetown

Oeuvre d'un artiste ferblantier en bordure de la route 102.

Gagetown

Nous étions les seuls campeurs avec tente sur un vaste terrain réservé aux sans services. Comme il y avait une buanderie pourquoi pas un petit lavage de matériels utilisés pendant trois jours.

Camping Gagetown

Emplacement très particulier avec vu.

Camping Gagetown

De la glace sur le genoux à Yvon qui tolère son malaise depuis Edmunston.Pas question d'abandonner presqu'à mi-chemin de Halifax.

Gagetown

Méditation de Guy et Yvon sur le menu du déjeuner, sympatique restaurant, The Creek View.

Queenstown art sur la route 102.

Hamstead

La rivière Saint-Jean commence à se donner des air de fleuve.

La belle campagne de Evandale

Evandale

Taureau Highland.

Du foin pour les Highland

Oak Point

Nous n'avons pas eu le temps pour l'auto-cueillette.

Glenwood

Nous sommes à quelques kilomètres de Saint-John et la rivière Saint-Jean se prend véritablement des air de fleuve.

Browns Flat

C'est ici dans cette pente que nous avons établi un nouveau record de vitesse en descente cyclotourisme avec baggages et tout le nécessaire pour le camping, Guy 76km. Yvon 71km. Alain 70km.. Quel folie, surtout que le nom du village demande un peu plus de sérieux à ce genre de performance. Demain le bateau pour Digby Nouvelle-Ecosse. Nous passerons donc une nuit à Saint-John.

À propos des auteurs

Le soleil, les arbres, les oiseaux, le ciel et l’eau bleue qui coule lentement. Le calme de la campagne et ses verts paysages, la ville pour la chaleur de ses anciens murs de pierre et ses architectures changeantes, ses bruits et ses clameurs.

Le vent qui froisse les feuilles jaunes en hiver et les fleurs multicolores où bourdonnent les bourdons en été. Les vastes horizons que sillonnent de petits chemins entre des collines vertes. La couleur du temps le matin et le rouge du soir, la nuit bleue et le gris des chats sous la lune blanche.

Les images, celles qui sont d’ici ou d’ailleurs, celles qui racontent une histoire, un voyage, celles qui donnent le goût d’aller plus loin, de voir la vie sous toutes ses formes, de l’immensément petit à l’infiniment grand de notre planète.

Toutes ces photographies sont là pour le plaisir que j’ai passé à immortaliser ces moments qui resteront gravés sur un support quelconque, alors que ma mémoire pourrait s’effacer ou disparaître. Pour le plaisir aussi de ceux et celles qui aiment voyager dans la mémoire photographique des nombreux sites d’images que propose le Web.

Bonne lecture

Alain LeSieur